+ 11 avril 2017

Séjour linguistique en Australie : quelques mots d’argot australien

À chaque pays, son argot : la règle vaut pour l’Angleterre, pour les États-Unis, le Canada… mais aussi pour l’hémisphère sud. À l’occasion de votre prochain séjour linguistique en Australie, LEC vous souffle quelques mots de vocabulaire à connaître pour comprendre parfaitement les habitants de Sydney et d’ailleurs !

« Mate » et « bloke »

Si, lors de votre séjour linguistique en Australie, un autochtone vous appelle « mate« , c’est bon signe : le mot peut se traduire par « pote » et signifie que la personne vous a déjà adopté(e). Le mot « bloke« , pour sa part, veut dire « homme ».

Dire merci lors d’un séjour linguistique en Australie

Si l’on vous propose une activité « this arvo« , c’est qu’on vous la propose « cet après-midi ». Et si l’on vous propose des « lollies« , cette fois-ci, comprenez qu’on vous invite à goûter des bonbons. À cela, répondez évidemment « merci », ou « ta« , diminutif local de « thank you ».

Des diminutifs à foison

Signe caractéristique des Australiens : ils aiment (beaucoup) donner de petits diminutifs aux mots jugés trop longs – même si les mots en question ne dépassent pas les 2 syllabes. Des exemples ? On dira « Aussie » pour « Australian », « Oz » pour « Australia », « Chrissie » pour « Christmas » ou encore « mozzie » pour « mosquito ».

Et les mots aborigènes, alors ?

Enfin, nous vous épargnerons ici les mots anglais – et, de fait, australiens – d’origine aborigène, parmi lesquels figurent « kangaroo » (d’ailleurs, un « joey » désigne en Australie un bébé kangourou !), « koala« , « billabong« , « boomerang » ou encore « didgeridoo« . On vous laisse chercher dans le dictionnaire ceux qui vous manquent !

VN:F [1.9.16_1159]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *