+ 17 octobre 2015

S’en faire toute une montagne

Il est des problèmes dont, bien malgré soi, on est tenté de se faire toute une montagne, c’est-à-dire se compliquer outrageusement la vie à cause d’eux et exagérer les difficultés qu’ils provoquent. Une habitude 100 % française ? Pas si sûr, puisque nos amis allemands, anglais et espagnols ont aussi des expressions pour traduire cette idée !

Montagne ou éléphant ?

Hacerse une montaña de algo : en espagnol, on dira aussi se faire une montagne d’une chose.

Jemand macht aus einer Mücke einen Elefanten : en allemand, on dira se faire un éléphant d’une simple mouche.

To make a mountain ouf of a molehill : en anglais, enfin, on dira se faire une montagne d’une taupinière.

VN:F [1.9.16_1159]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *